En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir des statistiques de visites anonymes, améliorer votre navigation et aider au traitement de vos commandes. Pour plus d'informations , cliquez ici
X J'accepte

Quel poupon offrir pour faire comme papa et maman ?

Quoi de plus attendrissant que d’observer son tout-petit en train de donner le biberon à son poupon ? De le voir déployer toute sa dextérité pour l’habiller ou lui changer sa couche ? Si imiter les grandes personnes est l’un des jeux favoris des enfants, c’est aussi un formidable processus qui les aide à bien grandir, à condition, bien sûr, de disposer du jouet adapté. Quels sont les poupons permettant de tout faire comme papa et maman ? La Maison Corolle vous dit tout !

L’importance du jeu d’imitation

Le jeu d’imitation est essentiel au bon développement de l’enfant. Selon les spécialistes de la petite enfance, c’est entre 18 et 24 mois que démarre véritablement le processus d’imitation. En effet, à travers le jeu, l’enfant devient capable de reproduire les gestes observés au quotidien en réactivant des images mentales pour imiter les attitudes maternelles et paternelles.

Les premiers jeux du « faire-semblant » sont très centrés autour du quotidien de l’enfant : rejouer les rituels du repas, du bain ou du dodo sont de grandes sources de plaisir et d’apprentissage pour un tout-petit. Notez que plus les objets sont réalistes, plus l’enfant va les investir. Le poupon et ses petits accessoires ressemblant en tout point à ceux utilisés par papa et maman sont des jouets d’imitation parfaitement adaptés.

Les poupons, des jouets d’imitation par excellence

À partir de 18 mois, le poupon permet le jeu symbolique. L’enfant commence par imiter, puis reproduire ce qu’il voit et ce qu’il vit. Pour faciliter l’imitation et ne pas frustrer le tout-petit dans ses phases de jeu, il est essentiel de bien choisir le poupon qui lui permettra de tout faire comme papa et maman.

Soucieuse de répondre aux besoins spécifiques de l’enfant, la Maison Corolle a développé la gamme « mon premier poupon Corolle », idéale pour s’initier au jeu d’imitation. Composée d’une belle collection de poupons de 30 cm, souples et légers, elle offre un large choix d’ethnies non définies qui permet à l’enfant de trouver le poupon auquel il s’identifie, ou dans lequel il reconnaît un copain de crèche. Pour faciliter l’imitation, tous les poupons sont dotés d’yeux dormeurs et prennent les mêmes positions qu’un vrai bébé. Poupons à câliner, poupons pour le bain ou poupons interactifs, « mon premier poupon Corolle » accompagne merveilleusement l’enfant.

La gamme « mon grand poupon Corolle » se destine plus particulièrement aux enfants à partir de 2 ans. Composée de poupons de 36, 42 et 52 cm, elle s’adapte parfaitement aux différentes morphologies des enfants. Avec son grand poupon, l’enfant élabore des scénarios de vraie maman et de vrai papa qu’il pourra rejouer indéfiniment. Véritable bébé à materner, mon grand poupon Corolle se prête à toutes les situations du quotidien. L’enfant peut ainsi à l’envi l’habiller et le déshabiller, lui donner le bain, s’initier aux premiers jeux de coiffure, lui prodiguer des soins, l’emmener en promenade, lui donner à manger et même le gronder !

« Mon grand poupon Corolle » permet également d’accompagner les changements et les apprentissages qui interviennent lorsque l’enfant grandit : qu’il s’agisse d’appréhender le coucher, l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur ou encore d’aborder l’apprentissage de la propreté.

Des accessoires pour faire comme papa et maman

Les accessoires et les vêtements qui accompagnent le poupon occupent une place importante dans le jeu d’imitation. Ils sont indispensables à l’enfant pour jouer et faire comme les grands. Ils lui permettront d’inventer de nombreuses histoires et de revivre seul, en famille ou avec des camarades des scènes de la vie quotidienne. De plus, en manipulant de nombreux petits objets, l’enfant ajustera ses gestes pour parvenir à son but : il développera ainsi, jour après jour, sa motricité fine !