En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir des statistiques de visites anonymes, améliorer votre navigation et aider au traitement de vos commandes. Pour plus d'informations , cliquez ici
X J'accepte

Peut-on apporter un doudou à l’école maternelle ?

Votre enfant va faire son entrée en petite section : un nouvel univers riche en apprentissages l’attend ! Mais la découverte d’un nouveau lieu, de l’enseignant, des petits camarades, peut être tout aussi excitante qu’angoissante. En emportant son inséparable doudou à l’école maternelle, votre petit écolier se sentira plus rassuré. Réconfortant et sécurisant, le doudou est une aide précieuse !

Le jour J est arrivé : votre boutchou va faire ses premiers pas dans le monde des grands. Que de changements par rapport au doux cocon de la maison, de chez sa nounou ou au fonctionnement de la crèche ! Les premiers jours en petite section étant émotionnellement très intenses pour un tout-petit, il est important que la transition maison/école se passe au mieux. Rassuré par la présence de son doudou, votre enfant appréhendera plus sereinement le monde de la maternelle. Les enseignants connaissent très bien le rôle du doudou et l’importance de ce précieux objet transitionnel, ils y sont donc très favorables. Certains d’entre eux proposent même aux écoliers d’emporter à leur domicile, à tour de rôle et pour une nuit, la mascotte de la classe. L’objectif étant de leur montrer qu’une continuité entre la maison et l’école existe bien.

Faut-il obligatoirement apporter un doudou à l’école maternelle ?

À l’âge de l’entrée en petite section, la plupart des enfants ont encore du mal à se séparer des adultes qui lui sont proches. Le doudou, petit compagnon inséparable, investi des odeurs familières et rassurantes de la maison, est alors une aide précieuse pour affronter ce nouvel univers.

Il est important que le doudou soit apporté à l’école maternelle sur la demande de l’enfant, et non pas parce que vous l’obligez à le prendre. Il pourrait alors s’imaginer qu’une épreuve terrible l’attend.

À l’inverse, si votre tout-petit à l’habitude de serrer son doudou dans ses bras en toute occasion, ne lui retirez pas sous prétexte qu’il entre à la maternelle. Vous ne ferez qu’aviver son angoisse. La séparation d’avec son complice de toujours se fera très progressivement, en tenant compte de son intégration à l’école.

Comment est utilisé un doudou à l’école maternelle ?

Contrairement à la crèche, où le doudou est laissé à l’enfant toute la journée, en classe de maternelle, les enseignants mettent bien souvent à disposition un panier ou un coffre à doudous. Les enfants y déposent leurs petits compagnons avant de pratiquer les activités. Ils les retrouveront au moment de la sieste ou lors d’un temps calme, quand la maîtresse conte une fabuleuse histoire. Bien sûr, en cas de chagrin ou de vague à l’âme, le doudou n’est jamais bien loin !

Apprendre à déposer son doudou le matin et ne pas oublier de le récupérer le soir constitue un apprentissage important : c’est un premier pas vers la responsabilisation !

Quel doudou emmener à l’école maternelle ?

Le doudou original, celui que votre boutchou câline depuis sa plus tendre enfance et qui joue le rôle d’objet transitionnel, est bien sûr le plus à même à réconforter votre tout-petit. Cependant, l’entrée à l’école peut aussi être une belle occasion de lui proposer un nouveau compagnon d’aventure, à glisser dans son sac. Avec sa jolie gamme Minirêve, des doudous qui se glissent partout, la Maison Corolle propose de petits complices rassurants et pleins de douceur. Hauts de 16 cm, ils se transportent très facilement et trouvent idéalement leur place dans les cartables des petits écoliers. Dotés de bienveillantes frimousses réalistes en vinyle qui réconfortent l’enfant, ils disposent de petits corps légers et tout doux propices aux tendres câlins. Comme l’ensemble des doudous de la Maison Corolle, les doudous Minirêve possèdent une discrète étiquette permettant d’inscrire le nom de l’enfant et le numéro de téléphone des parents. Grâce à cette ingénieuse astuce, un doudou Corolle ne reste jamais séparé bien longtemps de son petit propriétaire.