Histoire de la poupée

Fidèle amie des tout-petits, la poupée est un objet ludique utilisé à travers le monde pour ses bienfaits incontestables sur le développement de l’enfant. Depuis des siècles, la poupée se décline sous bien des aspects. Découvrez comment la poupée a évolué au fil des siècles.

Quand a été créée la poupée ?

 

Les poupées sont les plus anciens jouets connus. Certaines recherches archéologiques ont révélé la présence de poupées dans des tombeaux d'enfants égyptiens datant du 20e siècle av. J.-C. Fabriquées en terre cuite, en bois, en os, en ivoire, ou en jade, ces figurines avaient également une fonction rituelle dans le cadre funéraire Égyptien. Au 5e siècle avant J.-C, les figurines deviennent mobiles : les bras et les jambes s’articulent, s’adaptant de plus en plus à l’activité ludique.

 

Aux alentours du 16e siècle, les premières poupées faites de bois et de chiffon sont d’abord réservées à l’aristocratie. Les « bimbelotiers », fabricants de poupées, conçoivent des modèles de poupées raffinés en utilisant du verre pour fabriquer les yeux et de la teinture pour les cheveux.

 

Il faut attendre le 18e siècle pour voir apparaitre la cire comme matériau de fabrication. Plus fragile que le bois ou le chiffon, ce revêtement est principalement utilisé pour les créations luxueuses. Avec le développement de l’industrie un siècle plus tard, les artisans sont peu à peu remplacés par la production en série.

L’évolution de la poupée en France

 

Les poupées ont grandement changé depuis leur création. Les tailles, dimensions et matériaux évoluent selon les fabricants. Ces différences sont principalement influencées par le lieu de création de la poupée. Selon sa région de provenance, la poupée comporte plus ou moins de finitions. Les vêtements des poupées sont eux aussi empreints des influences de chacune des villes où elles sont fabriquées.

 

Au 19ème siècle, la société française de fabrication de bébés et de jouets (SFBJ) est créée. Elle regroupe une grande partie des fabricants français afin de faire face à la concurrence étrangère, notamment allemande. 

 

Il faut attendre la fin du 19e siècle pour voir apparaitre la représentation du nourrisson. Présenté à l’Exposition universelle, le modèle est alors fabriqué en biscuit. La première partie du 20e siècle est marquée par le développement des poupées en biscuit. Le biscuit est une faïence cuite sans glaçure à haute température. Les poupées en biscuit font partie des porcelaines les plus utilisées pendant les années 30.

 

Peu à peu, l’électronique entre en scène. Des sons sont intégrés aux poupées et les rendent de plus en plus interactives. Les poupées peuvent désormais parler et bouger.

ma Corolle

La célèbre poupée Corolle

La poupée Corolle figure parmi les principaux jouets offerts aux tout-petits. Les célèbres poupées à la délicate odeur de vanille sont nées en 1979 à Langeais, au cœur de la Touraine. Créée par Jacques et Catherine Réfabert, la poupée Corolle tient son nom de leur fille Carole. En 1980, Bébé Chéri est le premier poupon de la taille d'un vrai bébé à être créé par Corolle.

 

Depuis des décennies, la poupée Corolle est étudiée pour favoriser le développement de l’enfant. Avec son poupon ou sa poupée Corolle, peu importe son âge, l’enfant perfectionne son langage, développe sa motricité fine et apprend à devenir de plus en plus autonome. Corolle propose des poupées d’une grande qualité, qui peuvent se transmettre de génération en génération.