Doit-on interdire le doudou quand les enfants grandissent ?

Il n’y a aucune raison de précipiter les choses. Votre enfant saura s’en séparer quand il sera prêt, alors ne cherchez pas à lui interdire.


Le doudou est bien souvent le premier compagnon de bébé. Les premiers mois, il éveillera sa curiosité et développera ses sens. Puis, il endossera le rôle d’objet transitionnel pour surmonter les difficultés liées à la séparation. Ce compagnon de jeu et de câlins, accompagne bébé depuis ses premiers jours et le suit parfois tout au long de son enfance.

Le rôle du doudou dans le développement des enfants

Babipouce Brille dans la Nuit

C’est généralement autour de 5-6 mois que bébé va choisir son doudou. Celui qui va l’accompagner dans ses premières années de vie et avec qui il aura une relation très particulière. Le doudou de bébé va lui permettre de mieux vivre l’épreuve de la séparation avec sa maman ou son papa, en devenant un objet d’attachement.

 

Il va suivre bébé dans toutes ses aventures : à la crèche, pendant la sieste, la nuit, chez la nounou, à l’école et dans tous les nouveaux lieux qui feront ses premières aventures. Il lui apportera du réconfort en cas de chagrin, sera son partenaire de jeu et son confident.

 

Il va participer au développement affectif et émotionnel de l’enfant, ainsi qu’à la construction de son imaginaire. Il va le rendre plus autonome et lui permettre d’appréhender de grandes étapes comme la propreté ou l’entrée à l’école.


À chaque étape de la petite enfance, ce petit doudou joue un rôle clé et apporte confiance et sécurité.

Il devient grand, faut-il lui enlever son doudou ?

Pti Coeur Papillon

Ce n’est pas parce que votre enfant grandit, qu’il faut lui interdire le doudou. Il n’y a pas d’âge limite, ni de date précise pour s’en séparer. Il est fortement déconseillé de lui supprimer son doudou du jour au lendemain, sous prétexte qu’il est maintenant trop grand. Il ne comprendrait pas, cela pourrait créer un traumatisme et effacer tous les effets bénéfiques du doudou.


Bien souvent, il devient moins indispensable vers 5-6 ans, lorsque l’enfant se sent suffisamment en sécurité seul et qu’il veut montrer qu’il est devenu grand et autonome. Mais chaque enfant à des besoins différents et grandit à son rythme. Il est donc tout à fait possible qu’il ressente l’envie de garder son compagnon auprès de lui encore quelque temps.

C’est lui qui décidera seul, lorsque le moment sera venu, de se séparer de son fidèle partenaire. Il n’y a aucune raison de précipiter les choses, il deviendra bien assez vite un joli souvenir de ses premières années. N’essayez pas de programmer une date de séparation, respectez simplement les besoins de votre enfant et laissez les choses se faire naturellement.

Accompagner son enfant dans la séparation avec son doudou

C’est votre enfant qui décidera quel est le bon moment pour se séparer de son doudou. Votre rôle en tant que parent est de l’accompagner dans cette démarche.

Pour préparer doucement la séparation voici quelques petites astuces :

 

  • Proposer de laisser doudou à la maison ou dans la voiture le temps d’aller faire quelques courses.
  • Laisser doudou dans la chambre et ne le prendre que pour les temps calmes, le moment des siestes et du coucher ou en cas de gros chagrin.
  • Mettre en place une boîte à doudou en dehors de la chambre : votre enfant déposera son compagnon à l’intérieur pour la journée, mais pourra toujours aller le chercher en cas de besoin.

 

Même lorsque votre enfant se sentira assez confiant pour se séparer de son doudou préféré, il est fort possible que celui-ci refasse son apparition dans certaines circonstances. Une séparation plus longue que d’habitude, une mauvaise nuit, des petits tracas à l’école… Que ce soit à 5, 8 ou 12 ans, le doudou jouera toujours son rôle réconfortant !